TOULOUSE : Mintaka & Co, un café unique, insolite et magique !

Je connais Aurélie, la propriétaire des lieux depuis plusieurs années. Nous avons démarré des blogs voyage en même temps, ce qui nous a permis de nous rencontrer dans le petit monde toulousain des amateurs de tourisme. Depuis, elle a arrêté le sien pour se lancer dans l’un de ses plus beaux projets : une reconversion professionnelle afin de donner vie à son rêve secret, la création de Mintaka & Co, son petit café toulousain d’inspiration magique ! Je t’avoue qu’au début, on s’est un peu tous demandé si elle ne fonçait pas droit dans un récit avec un esprit embrumé… Mais elle a eu raison de croire en elle car son salon de thé est une très jolie réussite ! 

Pourquoi Mintaka & Co est l'un des meilleurs cafés de Toulouse ?

Informations pratiques sur Mintaka & Co

Localisation : Toulouse centre, à côté du centre commercial Saint-Georges 
Adresse exacte : 11 place Occitane 31100 TOULOUSE
Comment venir ?  L’idéal selon moi, c’est le métro ligne A ou B, sortie Jean Jaurès / Métro ligne B sortie François Verdier
Sache que le parking Saint-Georges est un vrai labyrinthe et que tu vas mettre un temps infini à retrouver ta voiture ! 
Ouverture : du mercredi au dimanche inclus (et c’est trop bien pour le dimanche), de 11h à 18h environ
Contact : hello@mintaka-and-co.fr / Instagram, Facebook 
Le site internet de Mintaka

Divers : il n’y a pas d’alcool, il y a une terrasse orientée sud avec des tables pour jouer aux dames ou aux échecs à côté

L'interview d'Aurélie, propriétaire de Mintaka & Co

Il me semblait important de donner la parole à Aurélie car c’est bien connu, personne ne parle de manière aussi passionnée de son business que celui qui l’a créé ! (même si la dérive, c’est qu’on a 1000 choses à dire qui se catapultent et que le temps accordé est toujours trop court !)
Aurélie s’est prêtée tout sourire à l’exercice malgré la difficulté de cet exercice spontané et voici le résultat !

 Le Boudu Monde : On commence par le plus dur, attention. Es-tu une sorcière Aurélie ?
Aurélie : Je m’identifie par certains points à la figure de la sorcière mais c’est plus quelque chose que j’explore que quelque chose que je maîtrise. Aujourd’hui ce qui me parle le plus dans la sorcellerie c’est le lien avec l’invisible, et comment l’intégrer dans sa vie pour la modeler en fonction de ses intentions. C’est aussi une posture proche des éléments, des plantes, du Vivant, qui me plaît. Par elle, j’ai l’impression de mieux me connecter à moi, au sacré, à la nature et à ce qui est important.
Mais c’est difficile de t’expliquer car je n’ai pas conscientisé ma pratique, qui est aussi très différente de ce qu’elle était il y a quelques mois, quand… j’avais le temps ! Ca ne se limite donc pas qu’à une pratique, « ma sorcellerie » mais c’est aussi dans l’être : comment je conçois la vie, comment j’aborde le quotidien, comment j’entre en relation avec des gens, etc. Pour moi, ça c’est la spiritualité. Un ensemble de choses dans le faire et l’être. 
En fait, au delà de la pratique de la sorcellerie, j’aime surtout l’image que véhicule la sorcière et qui font que je pourrais m’y identifier : être libre, mener une vie en s’affranchissant de certains codes et injonctions, le fait de reprendre du pouvoir sur sa vie…
Elle était vraiment compliquée cette question ! 

 Le Boudu MondeParle-nous de Mintaka & Co : pourquoi ce nom et quel est le concept ?
Aurélie : C’est un café-boutique qui est dédié à la connaissance de soi et à l’empouvoirement au travers des prismes du développement personnel, de la spiritualité et de l’ésotérisme. L’idée est de créer un lieu-ressource où des personnes peuvent venir se rencontrer et échanger autour ces thématiques et de ces univers. Ca passe donc par un côté café / salon de thé où je propose des pâtisseries, des boissons chaudes ou fraîches qui peuvent varier selon les saisons et une partie boutique qui met en avant des artisans, des petites marques, des maisons d’édition (toujours autour de ces univers). Ensuite, il y a une partie événementielle où l’objectif est d’accueillir et d’échanger autour de ces thématiques et de proposer aux personnes des pistes de réflexion, d’inspiration autour des pratiques holistiques. 

Pour ce qui est du nom, « Mintaka » est le nom d’une étoile de la constellation d’Orion. Des légendes racontent que des êtres vivaient sur cette étoile et qu’ils sont venus sur Terre pour nous apprendre à voir la lumière en chacun et les opportunités en toute chose. C’était une symbolique qui me parlait beaucoup par rapport au lieu que je voulais créer. On raconte aussi que c’est une étoile qui n’existe plus et donc, que ces êtres qui venaient d’elle ressentent un fort besoin de se retrouver au sein d’une communauté, de créer des liens entre pairs parce qu’ils ont la nostalgie de leur foyer. Ca correspond bien avec mon envie de créer un lieu où l’on peut se retrouver et rencontrer des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt. 

 Le Boudu Monde : Comme c’est ce qui te représente un peu partout, peux-tu nous dire ce que signifie le logo de Mintaka & Co ?
Aurélie : L’arche était une forme qui m’inspirait beaucoup car elle représente un socle carré, solide, qui pourrait représenter le discernement, l’ancrage, quelque chose de bien construit et de stable. Le haut de l’arche, arrondi, laisse supposer quelque chose de plus souple, de plus fluide, doux. L’arche possède également un côté porte ou fenêtre qui s’ouvre sur des mondes dont on n’a parfois pas conscience : on passe la porte et on a accès à autre chose ! 

On retrouve aussi des symboles qui évoquent la spiritualité : la petite étoile, la lune dans une boule de cristal (les arts divinatoires). Et ensuite on a le côté végétal avec une graine qui a germé, quelque chose qui éclot. Et enfin le côté rayonnant de la nature ou de soi. 
La globalité fait un peu vitrail et ça m’évoque quelque chose de sacré, mystique, sans forcément tomber dans le vitrail religieux. On retrouve dedans la magie sous toutes ses formes. 

 Le Boudu Monde : Tes études et ton parcours professionnel t’ont-ils orientée à ouvrir Mintaka & Co ? Y a-t-il eu un déclic ?
Aurélie : Je n’ai pas eu de déclic par rapport à Mintaka durant mon parcours scolaire. Par contre, avec le recul, je me rends compte que j’y suis arrivée par plein de manières différentes. Quand j’étais petite, j’ai toujours dit à mes parents que je voulais « ouvrir des lieux » (créer un resto, puis un café, puis un camping vers 10 ans, puis des maisons d’hôtes…). On retrouve toujours ce côté accueil des gens « chez moi », dans un lieu que je tiens et que j’aurais créé. Donc je pense que la graine était là depuis très longtemps sur le côté café et lieu de vie. 
J’ai fait des études littéraires, un master en marketing et communication. Je pense que j’avais cette envie, à terme, d’être entrepreneur et de créer un projet, d’être ma propre chef. J’ai hésité à plusieurs reprises à m’orienter vers le tourisme et pour moi, il y a un peu de ce côté aussi en ayant créé un café. 
Le déclic est venu par contre durant mon 1er poste professionnel où j’étais office manager dans un espace de coworking. De côtoyer des entrepreneurs m’a donné envie d’entreprendre à mon tour. J’étais sur des missions d’accueil, de communication, d’animation, d’événementiel et avec Mintaka, j’ai juste transposé ce que je faisais déjà dans mon ancien travail mais à un lieu que j’ai créé et autour de valeurs qui me sont chères, auxquelles j’ai voulu donner plus de place. 

Le Boudu Monde : Quand tu fais le bilan de ta journée dans ton café-boutique toulousain, qu’est-ce qui peut te faire sourire ?
Aurélie : Les rencontres avec les personnes qui viennent ! Mes clients et mes clientes. La spiritualité et les croyances sont des sujets qui peuvent amener à des discussions très profondes quand les personnes sont ouvertes sur le sens de la vie, qui ont est, comment fonctionnent la nature, l’univers, la vie… Et ça, ces discussions très profondes, sont mes meilleurs souvenirs. 
Et puis aussi, j’adore quand les personnes me racontent leurs expériences que l’on peut avoir au-delà de la réalité. C’est vraiment beau ! 

Le Boudu Monde : Quel serait TON produit chouchou de ta boutique ?
Aurélie : C’est super dur car je les aime tous et j’en ai plein. Celui auquel je pense en 1er en entendant la question, c’est le suncatcher. En plus c’est l’un des produits qui plaît le plus aux clients. Ah attends ! Je ne vais pas dire ça ! Je vais plutôt dire une bougie d’inspiration neuvaine ! 
Les neuvaines sont des grosses bougies très utilisées dans le christianisme, aux effigies des saints dans les églises. Elles ont des capacités de combustion de 9 jours et ont un rôle dévotionnel. 
A la manière des neuvaines proposées par la religion catholique pour honorer ou prier un Saint, là ce sont des neuvaines aux animaux totems. Il y a un animal par bougie et chaque animal porte un message correspondant à la symbolique de l’animal. Au dos, il y a la prière pour honorer l’animal et son message (qui ressemble à un poème si le mot « prière » ne vous parle pas). C’est une bougie que l’on utilise dans le but de se faire accompagner par l’énergie d’un animal. Par exemple, le colibri, c’est pour profiter de l’instant présent. Le castor, c’est pour construire des projets solides. Attention, ces bougies n’ont pas d’odeur, elles ne parfument pas ! 

cadeau ésotérisme toulouse
Un suncatcher !

Le Boudu Monde : Quelle serait TA pâtisserie chouchou ?
Aurélie : Le financier matcha/framboise ! L’association des deux est géniale avec une texture gourmande (sans parler du visuel avec le mariage des couleurs). 

Le Boudu Monde : Quel serait TON thé chouchou ?
Aurélie : C’est plutôt une tisane : « la spirituelle ». Rien à voir avec une préférence lié à son nom, c’est parce que le goût est trop bon : il y a de la menthe poivrée, du cumin, de la verveine et… une pointe de piment ! Elle est légèrement relevée sur la fin en bouche. Elle est dédiée à l’ancrage et à l’instant présent car ce piment te ramène à la réalité.

(Sache cher Boudu, que j’ai donné de mes papilles pour goûter à ce moment précis de l’interview car l’ancrage est un point que je dois travailler au quotidien et j’ai moi aussi adoré cette tisane !)

Le Boudu Monde : As-tu de nouveaux projets à moyen ou long terme pour Mintaka & Co ?
Aurélie : Mon projet à moyen terme est d’avoir une équipe ! Je voudrais commencer à recruter une personne pour m’accompagner sur une partie de l’activité parce que tout ce que je fais actuellement (pâtisserie, service, organisation des événements, communication…) , c’est beaucoup pour une seule personne ! L’idée serait de pouvoir me dégager du temps pour en consacrer davantage à l’événementiel et à la communication, au référencement de produits dans la boutique, au choix des pâtisseries, etc. 
A moyen terme, il y a aussi la sortie du e-shop, un site de vente en ligne, pour pouvoir élargir un peu les horizons de Mintaka & Co ! 
Ca va me prendre suffisamment de temps et d’énergie, après on verra ! Je ne suis pas trop du genre à planifier à plus long terme, pour le moment je voudrais déjà arriver à encore améliorer ce que je fais déjà. 

Le Boudu Monde : Qu’aimerais-tu que tes clients se disent en sortant du salon de thé ?
Aurélie : J’aimerais qu’ils se disent « waouh, mais c’était vraiment trop bien cet après-midi ! Ohlala les pâtisseries, elles étaient trop bonnes et en plus la décoration était vraiment jolie ! C’est un lieu que j’adore, j’aimerais vraiment y retourner ! En plus, j’ai repéré plein d’événements auxquels j’aimerais trop participer ! C’était vraiment une très très belle découverte ! « 
Parfois, j’ai des clients qui me font des retours en disant exactement ça et c’est vraiment incroyable pour moi ! Globalement, ce qui revient, c’est : « on sent que vous avez mis du soin dans les détails et on se sent comme à la maison, on se sent inspiré ». Et ça, pour moi, c’est le plus beau compliment. 

(Tu peux retrouver mon avis personnel dans la partie suivante, rédigée AVANT de réaliser cette interview !)

Le Boudu Monde : Tu proposes des ateliers à tes clients sur différentes thématiques liées à la féminité, au bien-être, à l’ésotérisme… Peux-tu nous présenter un atelier qui gagne à être connu par un novice qui voudrait s’initier à ton univers ?
Aurélie : Celui qui me vient, c’est un événement qui est programmé le 16 septembre et qui s’appelle « Inside Music ». C’est un soin par le voyage musical animé par 3 personnes qui s’appellent Lucie, Eddy et Philippe. Lucie est chanteuse énergéticienne, Philippe est hypnothérapeute et Eddy est auteur-compositeur. Durant cette soirée, Eddy va jouer de la musique en live, Lucie va chanter et canaliser des chants de guérison et Philippe va guider le groupe à travers la voix, la méditation. Eux décrivent cet événement comme l’alliance de la musico-thérapie, de l’hypnose et du voyage chamanique autour des chakras. 
J’ai testé en partie avec Lucie en individuel et c’était incroyable comme voyage, avec une grosse libération émotionnelle ! 
Après, on fait plein d’autres événements qui gagnent à être connus, mais j’avais aujourd’hui envie de citer celui-là. 

(J’ai testé en mai un voyage sonore du même genre avec des participants hommes et femmes de tous les âges, et je peux t’assurer que l’expérience est phénoménale ! Si tu as l’occasion de t’y rendre et rien de prévu ce soir-là, fonce ! Pour le coup, c’est magique !)

où sortir entre copines à Toulouse ?

Ma petite expérience de cliente chez Mintaka & Co

Pour moi, et ce n’est pas parce qu’Aurélie est ma copine, Mintaka & Co est l’un des meilleurs cafés et salons de thé de Toulouse. J’y suis revenue plusieurs fois avant de donner cet avis qui m’est tout personnel et je t’explique pourquoi. 

Un lieu de vie pour les femmes (mais pas que) !

Aurélie a créé un petit cocon autour de la Femme tant grâce à la décoration avec ses couleurs chaudes qu’avec l’ambiance qu’il règne dans son café. En tant que personne XX, on se sent accueillie quand on s’y rend seule (je viens de la campagne avec ses PMU alors je pense que tu te représentes sans peine la différence d’accueil quand tu franchis la porte !).
Je ne sais pas trop comment te décrire ce ressenti mais on sent qu’ici, en tant que nénette, on va être bien, on sera tranquille et on n’aura pas besoin d’argumenter pour justifier/défendre quoi que ce soit de notre attitude ou de notre présence. 
Dans mon esprit c’est un peu comme quand un enfant crie « caaaamp ! » quand il atteint une zone intouchable pour ses adversaires. Une bulle protectrice dans la vigilance de nos déplacements dans les rues toulousaines. 
Mais ce qui est plaisant, c’est que les hommes et les enfants sont aussi les bienvenus et qu’ils ne se sentent pas du tout en décalage pour autant. 

Un cocon apaisant

Tout est fait ici pour que tu ne sois plus que zenitude 3ème dan ! 
Les couleurs chaudes, l’accueil souriant  et la disponibilité d’Aurélie quand tu te présentes au comptoir, la jolie lumière qui irradie depuis les baies vitrées orientées sud, la place Occitane sans voitures, la déco épurée et élégante. 
C’est simple, je repars de là en suant le thé et avec le muscle mou. Le second est suffisamment rare pour qui me connaît bien (je suis une pile électrique toujours en mouvement). Ca fait tellement de bien de ressortir dans cet état de chamallow…

 

Le télétravail et moi...

Quand je travaille à mon compte, l’essentiel de mon activité est digital. Je peux donc travailler dans mon bureau ou au Zimbabwé. 
Mais je préfère travailler chez Mintaka !! 
Durant ma vie toulousaine, j’avais noté dans un cahier tous les cafés et salons de thé de Toulouse dans lesquels je pouvais aller travailler sur mon ordinateur. Il me fallait une connexion wifi, une prise électrique près de la table, une assise confortable, un calme relatif, une jolie déco (je travaille mieux dans des lieux inspirants^^), des bonnes pâtisseries pour nourrir ma glycémie cérébrale, des patrons compréhensifs qui acceptent que je squatte une table en consommant régulièrement mais peu pendant 3h. Autant te dire que j’ai rempli une seule page de ce cahier pour référencer les cafés où télétravailler sur Toulouse ! 

Mais Mintaka en aurait fait assurément partie si j’étais restée dans la capitale de la violette ! On sent qu’Aurélie a travaillé dans un espace de coworking auparavant car aucun détail n’est laissé au hasard en la matière. On coche tout correctement jusqu’au coussin pour le popotin qui permet de tenir dans la durée sans problème ! J’ai passé un après-midi sur mon ordi sans voir le temps défiler. Testé, approuvé et même revenue dès que l’occasion s’est présentée ! 

 

La découverte spirituelle...

L’univers de la spiritualité et de l’ésotérisme ne me sont pas particulièrement familiers. J’ai commencé à regarder un peu de quoi il était question quand Aurélie a débuté les partages autour de sa thématique de reconversion professionnelle sur les réseaux sociaux. 
Le peu que j’en ai découvert m’a bien plu, notamment tout ce qui tourne autour des chemins de vie, de la lithothérapie, des plantes guérisseuses… J’étais sceptique mais franchement, ça me questionne de plus en plus car les coïncidences sont suffisamment fréquentes pour être troublantes ! 
Mintaka & Co te fait ouvrir l’esprit à un monde plus grand, plus varié, avec davantage de possibilités. Que l’on y croie ou non, ça a le mérite de soumettre ces pratiques à ta connaissance et à ta réflexion. Je n’adhère pas à tout mais j’aime beaucoup flâner dans les produits colorés de la boutique en me demandant à quoi peut bien servir ce truc et comment on utilise ce machin. Un peu comme Ariel, la petite sirène,  et ses tire-baba sous l’océan, tu vois ? 
Un vrai café magique, la pancarte à l’entrée ne ment pas ! 

 

 

Pour la patronne et ses goûts sûrs !

Je sais par avance qu’en arrivant au café-boutique, je vais être accueillie par un sourire d’Aurélie à faire pâlir une banane ! 
Rien que cette idée peut clairement me motiver à sortir un dimanche d’hiver pour aller goûter chez Mintaka & Co. Ceux qui savent combien je déteste le froid peuvent imaginer combien c’est un superbe exploit motivé ! 
Aurélie sait également se rendre disponible pour papoter. On sent qu’elle attache de l’importance à l’accueil humain rien qu’au nombre de tables dans le salon de thé et qui correspondent au nombre de personnes qu’elle est capable de (bien) accueillir en étant seule, sans courir partout. C’est vraiment appréciable. 

En plus Aurélie a des goûts plus que très sûrs en matière de déco ! Parmi les photos que tu vois dans cet article, certaines sont aussi là pour m’inspirer des idées pour mon chez-moi ! Un Pinterest en direct live ! C’est simple, élégant et cocooning à la fois. Un tiercé gagnant ! 

J’espère t’avoir donné avec cet article l’envie de (re)découvrir ce lieu chaleureux et atypique qu’est le café Mintaka & Co à Toulouse ! 
Si tu t’y rends, n’hésite pas à me faire un retour sur ton expérience dans les commentaires de l’article, un peu plus bas ! Je suis curieuse !  

Tu veux garder toutes ces informations sur Mintaka & Co sous le coude ? Epingle l’article sur Pinterest  en cliquant sur les photos ! 

8 réponses

  1. Oh 1000 mercis Corinne pour le temps passé à découvrir Mintaka & Co ! L’article est magnifique, je n’en avais aucun doute, mais je suis très honorée et émue de tes mots que je sais sincères. J’espère qu’il donnera envie à d’autres personnes de découvrir le lieu.

    1. Avec grand plaisir Aurélie ! Tu as créé un endroit formidable à ton image, dans lequel on se sent bien et qui a le mérite d’innover encore à notre époque, en brisant certains codes. Je salue totalement ce genre d’initiatives et je souhaite à Mintaka & Co tout le succès qu’il mérite ! 🙂

  2. J’adore Mintaka & co !!! Je suis complètement alignée avec tout ce que tu as pu en dire et j’apprécie beaucoup aussi cette interview inspirante que tu as fait d’Aurélie. Ce lieu a fait partie de mes points de chute ou plutôt points d’ancrage favoris dès son ouverture. Le fait que je puisse y aller autant pour y travailler, me ressourcer, me régaler, y faire des rencontres ou des expériences inspirantes, trouver un petit cadeau spécial pour une amie (voire tout ça en même temps !) rend ce café boutique vraiment spécial ! D’ailleurs à chaque fois que j’y vais (1 à 2 fois par mois au moins, parfois plus) j’en repars toujours enrichie (d’une bonne parole ou idée, d’une rencontre inattendue et bienvenue…), donc clairement il y a bien de la magie qui circule par ici 🙂
    Quand j’ai eu besoin de faire un partenariat avec un café pour l’atelier que j’anime, je me suis donc tout naturellement tournée vers Aurélie car tous les bons ingrédients sont déjà là, je savais que ça ne pouvait que bien se passer. C’est vraiment un lieu que l’on peut conseiller en toute confiance que ce soit pour y prendre un temps pour soi ou au contraire y retrouver des amis (ou s’en faire !)

    1. Merci beaucoup pour ton retour ! Ravie de voir que l’on partage le même ressenti dans cet endroit aux tonalités chaleureuses. 😉
      J’espère pouvoir arriver à suivre l’un de tes ateliers un jour ! 🙂

    1. Merci Adeline ! 🙂
      Te connaissant et connaissant ton goût pour l’univers du bien-être et du développement personnel, je t’engage à t’y arrêter lors d’un prochain passage à Toulouse. Ca devrait beaucoup te plaire ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.